Retour page d'accueil

Y en a marre d'être pauvre

« Quand j'ai envie de dire quelque chose, en avant ! Je choisis mon matériel comme on choisit une arme pour se battre. Et pour se battre avec le réel, travailler une technique pauvre me semble adéquat. Les petits livres tamponnés viennent de là. Quand on compose un texte manuellement, plus y a de mots, plus y a de boulot, alors je simplifie directement en composant : mon style doit tout à ma paresse ! »

Écrit (et composé) les deux pieds dans le quotidien, entre difficultés matérielles (comment créer quand on peine à survivre ?) et grosse colère (le dénuement est-il le prix de la liberté ? la vie est-elle un combat perdu d'avance ?). Sec comme un coup de trique et dénué de la moindre particule d'auto-apitoiement, Y'en a marre d'être pauvre est un texte coup de poing et universel, une tranche de vie - servie saignante.

Fabienne Yvert, auteure, typographe, bricoleuse et même poète, est l'auteur de Télescopages (Attila, 2010), Papa part maman ment mémé meurt (Attila, 2011) et L'endiguement des renseignements (Attila, février 2012). C'est à Marseille, dans un cabanon perché sur une falaise, qu'elle écrit, imprime, tamponne, dessine, boulonne, etc., face à la mer. En prise avec le monde, mais sur courant alternatif.

Collection : sous les pavés
ISBN : 978-2-36012-005-5 - 10 x 13,5 cm - 76 pages - 10 euros

Parution : 8 mars 2012

4e de couverture

extraits

presse