Pour en savoir plus : sommaire
Pour en savoir plus : extrait

Prix : 20.00 €
Nombre de pages : 176
Format : 14 × 22.5 cm
Parution : novembre 2009
Isbn : 9782360120024

Ajouter à mon panier

Le big bang n'est pas une théorie comme les autres

Jean-Marc Bonnet-Bidaud - François-Xavier Désert - Dominique Leglu - Gilbert Reinisch

360


Tout le monde connaît le big bang ou du moins s'imagine un Univers primordial extrêmement petit, dense et chaud qui explose et se dilate pour donner naissance à l'Univers tel que nous l'observons aujourd'hui. C'est d'ailleurs le modèle officiel, celui qui s'ajuste le mieux aux observations actuelles, mais à quel prix ? Il nous livre un Univers composé à 96 % de matière et d'énergie noires inconnues. C'est donc un euphémisme que de dire que le big bang semble poser autant - sinon plus - de questions qu'il n'en résout. Pourtant, le succès du big bang ne se dément pas. Surmédiatisé, son statut dépasse celui de modèle théorique, et la simple évocation de son nom suffit pour justifier des opérations de marketing scientifique ou rejeter des cosmologies alternatives.
C'est pourquoi les auteurs de cet ouvrage se sont réunis pour discuter à bâtons rompus de tous les succès et travers du modèle, des relations complexes entre chercheurs et journalistes scientifiques, et des liaisons dangereuses entre communication et politique scientifiques, choses impossibles à faire dans les colloques et conférences officiels.
Tout le « off » du big bang et plus encore !

Jean-Marc Bonnet-Bidaud est astrophysicien au Commissariat à l'énergie atomique (CEA) et consultant scientifique pour le magazine Ciel & Espace.

François-Xavier Désert est astronome au Laboratoire d'astrophysique de Grenoble (LAOG) . Il travaille notamment sur la mesure du rayonnement fossile à 3 K et est fortement impliqué dans la mission Planck. Il a obtenu la médaille d'argent du CNRS en 2008.

Dominique Leglu est directrice de la rédaction du magazine Sciences et Avenir.

Gilbert Reinisch est directeur de recherche au CNRS (spécialité : physique quantique) à l'Observatoire de la Côte d'Azur (Nice).

DANS LA PRESSE

VOUS AIMEREZ AUSSI